Les news de l'immobilier au Maroc

  • Les prix de l'immobilier au Maroc toujours en baisse

    Les prix de l'immobilier au Maroc toujours en baisse

    Une baisse de 1,3% des prix de l’immobilier a été enregistrée au Maroc au dernier trimestre 2017, lit-on sur des données que viennent de publier Bank Al-Maghrib et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).Dans le détail, les prix des biens résidentiels ont connu une baisse de 1,7% et ceux des terrains ont enregistré une baisse de 1,2%.
  • Immobilier 2018 : pas de reprise en vue cette année !

    Immobilier 2018 : pas de reprise en vue cette année !

    L’offre dépasse largement la demande et les transactions se font au compte-gouttes. Les prix ont poursuivi leur baisse à Casablanca, Rabat et Tanger et se sont stabilisés à Marrakech. Le référentiel des prix de la DGI fait beaucoup de mécontents il ne correspond plus au marché actuel.Le marché de l’immobilier résidentiel continue de faire grise mine.
  • Ciment Maroc : Le marché au plus bas depuis 10 ans!

    Ciment Maroc : Le marché au plus bas depuis 10 ans!

    Le secteur continue de subir de plein fouet les effets d’une conjoncture défavorable suite à la crise dans l’immobilier et la baisse des chantiers de BTPLes cimentiers ne sont pas au bout de leur peine. Comme nous l’avions annoncé sur nos colonnes (Cf. L’Economiste du 27 décembre 2017), le marché cimentier a clôturé l’année dernière sur une note négative.
  • mmobilier/Mohammedia-Bouznika: Regain d’intérêt pour le balnéaire

    mmobilier/Mohammedia-Bouznika: Regain d’intérêt pour le balnéaire

    Les résidences balnéaires sont assez prisées, soit en tant que résidence principale ou secondaire ou en tant qu’investissement locatif. Face à un essoufflement du marché, beaucoup de promoteurs, qu’ils soient grands, moyens ou petits, investissent davantage ce segment. Même les amicales construisent et commercialisent des projets balnéaires (appartements, villas et lots de terrain).
  • Les retraités Français toujours fans du Maroc TF1 du 13 novembre 2017

    Les retraités Français toujours fans du Maroc TF1 du 13 novembre 2017

    TF1 a consacré une partie de son journal télévisé de 13h du vendredi 17 novembre pour parler des retraités français qui choisissent de s'expatrier au Maroc.Ce n'est plus un secret pour personne. Le Maroc est un eldorado pour les retraités français. Chaque année, plusieurs d'entre eux choisissent de s'installer définitivement au pays.
  • Maroc la crise immobilière depuis 2011 à qui la faute ?

    Maroc la crise immobilière depuis 2011 à qui la faute ?

    Depuis 2011, le secteur immobilier marocain n’arrive pas à renouer avec la croissance. Baisse du volume des transactions, stagnation des mises en chantier et essoufflement de la demande, autant de symptômes d’un secteur qui n’est pas prêt à se rétablir sur le court et moyen termes. L’intervention de l’Etat pour relancer ce secteur, notamment, en matière fiscale n’est pas, du moins, concertante.
  • immobilier réajustement sur les prix suite à un marché en somnolence

    immobilier réajustement sur les prix suite à un marché en somnolence

    IMMOBILIER : LA BAISSE DES PRIX NE BOOSTE PAS LES VENTESLa production tourne au ralenti mais l’offre reste très abondante. A Casablanca, les prix ont été revus à la baisse de 10 à 30%. Selon les prévisions, le manque de dynamisme devrait se prolonger jusqu’en 2020.Toujours pas de regain de dynamisme sur le marché de l’immobilier.
  • Banques participatives au Maroc.L’engouement est les surprises aussi

    Banques participatives au Maroc.L’engouement est les surprises aussi

    Le mercredi 26 juillet dernier, les banques participatives ont débarqué chez nous. Très attendues, ces entités financières, se voulant adaptées à la Charia Islamia, ont connu, les premiers jours de leur lancement, un engouement inédit. Preuve de l’attrait pour ce service bancaire et financier d’une bonne partie de la société marocaine très soucieuse de son Islam.

Mots clés de l'immobilier