Les entreprises du BTP en grandes difficultés au Maroc

Tribunal de commerce BTP Les entreprises du BTP en grandes difficultés plusieurs mettent la clé sous la porte. Ceci étant, nos entreprises vivent une crise sans précédent que même une bonne croissance économique, tant promise par le gouvernement, ne viendra pas endiguer. 

Concernant la pression fiscale, même si certains économistes tentent de la dédramatiser, elle demeure néanmoins l’une des principales raisons de la banqueroute de nombre de sociétés. Le taux de 31% pour l’impôt sur les sociétés (IS), actuellement appliqué, est considéré comme excessif par rapport à ce qui s’applique dans certains pays qui favorisent leurs entreprises. 

Ceci étant, nos entreprises vivent une crise sans précédent que même une bonne croissance économique, tant promise par le gouvernement, ne viendra pas endiguer. Concernant la pression fiscale, même si certains économistes tentent de la dédramatiser, elle demeure néanmoins l’une des principales raisons de la banqueroute de nombre de sociétés. 

Le taux de 31% pour l’impôt sur les sociétés (IS), actuellement appliqué, est considéré comme excessif par rapport à ce qui s’applique dans certains pays qui favorisent leurs entreprises. Ceci étant, nos entreprises vivent une crise sans précédent que même une bonne croissance économique, tant promise par le gouvernement, ne viendra pas endiguer.


Publié le : 23/05/2018 - Mis à jour le 15/01/2019 par Jean Luc Lecorney - immohammedia